Faut il vraiment s’habituer au prisme incorporé ?

Second passage chez l’opticien après le travail. Décidemment, bonne prise en charge. On sait pourquoi on paye.
Il constate qu’effectivement ce halo près des zones de contraste semble étrange, et s’engage à contacter le fabricant des verres dès lundi.
De mon côté, j’accepte le fait que je dois essayer sur le plus long terme, et je me laisse le week-end pour ré-évaluer mon appréciation.

Opération subsidaire, lundi matin à la première heure je contacte l’hôpital pour obtenir un autre rendez-vous pour refaire l’ordonnance avec 1,75 de correction pour la myopie. Il y a des chances que si on devait refaire les verres avec prisme, on puisse embarquer cette modification.

Je songe aussi à demander une ordonnance sans prisme, au cas où je me déciderais à renoncer au prisme incorporé. Auquel cas je continuerai avec les prismes externes.

Lisez les billets dans la même catégorie : L'oeil - Eye, Progression et nouvelles - News