premières impressions avec les lunettes

Cauchemar. Je viens de recevoir les nouvelles lunettes avec prisme, il y quelques minutes, et les premières impressions ne sont pas bonnes du tout.
La monture est bonne, le technicien s’est appliqué à l’ajustage, mais c’est dans le verre que ça pêche.

Elles corrigent la diplopie, c’est sûr. Mais sur les inscriptions, affiches ou caractères imprimés, je vois une sorte d’ombre jaune sur le côté des caractères. Avec aussi l’impression que tout tangue autour de moi quand je tourne la tête.

Le pire : de près, pour lire sur ordinateur, j’y vois moins bien que sans lunettes (voire carrément mal) à moins de me concentrer.
Et mauvaise surprise supplémentaire, de loin aussi, car je me suis aperçu que la prescription mentionne une correction de 1 (pour la myopie – je connais pas bien les termes techniques), alors que mes lunettes précédentes étaient au moins à 1,75. Plus possible de déchiffrer les inscriptions à distance.

Remarque surprenante de l’opticien, après multiples vérifications de conformité à la prescription : « ne les portez pas tout de suite, mettez les ce soir chez vous »
Autre affirmation : « il faut les porter deux ou trois jours pour s’habituer ».

J’y retourne ce soir, car ils ont oublié de me donner mon étui rigide.

Lisez les billets dans la même catégorie : L'oeil - Eye, Progression et nouvelles - News