Au programme de l’opération

Je m’aperçois que 10 jours ont passé sans que je poste le compte rendu de ma dernière visite au Dr Labbé.
A la suite d’un malheureux concours de circonstances, nous n’avons pas eu autant de temps que la dernière fois pour discuter de mon cas. J’ai décidé de faire porter la consultation sur le choix des interventions complémentaires.

J’hésite toujours à faire la greffe trans-faciale.
Cette intervention, le Dr le confirme, n’en est plus au stade expérimental. Même si certains patients récupèrent très bien sans ça, elle apporte apparemment de plus grandes chances d’une facialisation optimale du muscle temporal, comme le montre la thèse d’un étudiant du Dr.
Cette thèse semble démontrer aussi que la greffe termino-latérale (préservant le nerf côté sain) a à peu près les même résultats qu’une greffe termino-terminale. d’autant plus, que dans les dernières techniques (c’est du récent, pas encore publié), la greffe est opérée sur le rameau buccal du nerf facial côté sain, diminuant les risques d’endommagé ce qui fonctionne bien.

Le choix est donc le suivant : une cicatrice au mollet et une insensibilité au dessus du pied pour un probable effet positif sur le mouvement du temporal.

Le Docteur ne recommande pas pour l’instant l’anastomose hypoglosso-faciale. On peut se la réserver comme technique complémentaire ultérieurement, mais le temporal plus la greffe transfaciale devraient normalement être suffisants. De plus, il est optimiste sur la neurotisation (apport d’innervation par le temporal pour les muscles qui se sont plus innervés). Le cas échéant, on pourra aussi tenter l’anastomose, qui pourrait réveiller les muscles du visages depuis longtemps privés d’influx.
Intéressante discussion d’ailleurs sur les capacités de récupération des muscles. Dans la littérature, on déconseille l’anastomose pour les PF de longue durée, au prétexte que les muscles s’atrophient. Hypothèse mise en doute par le Dr, qui constate des récupérations sur des patients souffrant de PF congénitale… A suivre, même si l’anastomose sur PF de longue durée ne semble pas constituer un traitement principal, mais plutôt un complément.

Si je ne suis pas non plus favorable aux myectomies (en frontal, le Dr ne fait plus les faciales), le Dr affirme que le botox (R) est indispensable pour assurer la symétrie au niveau inférieur de la bouche.
Nous avons aussi brièvement parlé de remplacer le poids en or par une chirurgie d’allongement du muscle releveur. J’ai maintenant bien compris de quoi il en retourne, et j’en parlerai dans un prochain billet.

Il faudra que je retourne consulter, cette fois pour parler planning, déroulement pré et post opératoire, ainsi que pour rencontrer l’anesthésiste.

Lisez les billets dans la même catégorie : L'opération, Progression et nouvelles - News